Formation incendie évacuation

Prévention des risques liés à l'incendie - évacuation

Les besoins de votre entreprise :

Vous souhaitez que vous salariés maitrisent les différents types de matériels d’extinction et leurs utilisations.
Qu’il soient capables d’alerter, qu’ils apprennent à maitriser un départ de feu avec les moyens de secours adaptés et qu’ils maitrisent les consignes d’évacuation propres à l’entreprise.

Ses objectifs :

Acquérir des notions de base sur les risques liés à l’incendie, afin de protéger sa sécurité et celle des autres.

Répondre à l’obligation réglementaire
Article R 4227-28 du code du travail.

L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt de la santé des travailleurs.

Le public concerné :

Personnel choisi par l’entreprise pour être acteur dans la démarche de prévention des risques au quotidien et n’ayant pas de formation spécifique en sécurité.

Télécharger la fiche PDF ici

Modalités d'intervention

Lieu : Dans vos locaux pour la formation théorique.
En extérieur pour partie pratique.
Il est impératif d’avoir une aire extérieure privée pour les exercices sur feux réels.

Nombre de participants maximum : 12 personnes

Moyens pédagogiques :

  • Support documentaires
  • Diaporama
  • Extincteurs
  • Bac à feu
  • Déclencheur manuel de formation

Un guide pratique sera remis à l’issue de la formation :

  • Évaluation par QCM
  • Attestation de stage

Durée : A définir

Article R 4227-28.
L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt de la santé des travailleurs.

ArtIcle R. 4227-39.
La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquelsles travailleurs apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d'alarme générale, à se servir des moyens de premier secourset à exécuter les diverses manoeuvres nécessaires. Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois. Leur date et lesobservations auxquelles ils peuvent avoir donné lieu sont consignées sur un registre tenu à la disposition de l'inspection du travail.