Formation S.S.T

Sauveteurs secouriste du travail

Les besoins de votre entreprise :

Vous souhaitez que vos salariés acquièrent les gestes et les réflexes face à une situation d’accident sur le lieu du travail, qu’ils soient en mesure d’effectuer l’action appropriée en fonction de l’état de la victime et avant tout qu’il deviennent des acteurs incontournables de la prévention dans l’entreprise.

Ses objectifs :

Obtenir le certificat de sauveteur secouriste du travail délivré par la CARSAT.

Le public concerné :

Personnel choisi par l'entreprise pour être acteur dans la démarche de prévention des risques au quotidien et souhaitant agir efficacement en cas d’accident en milieu de travail afin d’en limiter les conséquences.

Les pré-requis :

Les futurs sauveteurs secouristes du travail sont des personnes responsables ayant une expérience solide de leur métier et des risques qui lui sont liés. Ils doivent être conscients du rôle important qu’ils peuvent avoir à jouer aussi bien dans leur entreprise qu’en dehors de l’entreprise.

Télécharger la fiche PDF ici

SST Initiale
MAC SST

Modalités d'intervention

Lieu : Dans vos locaux si la configuration le permet le cas échéant un local de formation sera mis à disposition par nos soins.

Nombre de participants maximum : 14 personnes

Moyens pédagogiques :

  • Support de cours
  • Vidéo projection
  • Cas pratiques avec mannequin et défibrillateur
  • Plan d’intervention INRS
  • Attestation de stage
  • Carte SST délivrée par la CARSAT

Durée : 12 heures de face à face pédagogique effectif auxquelles il faut ajouter suivant le cas le temps nécessaire pour traiter des risques spécifiques de l’entreprise et de la profession. (Cf. Médecin du travail).

Art. R 4224-14 du code du travail.
Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence dans :

  • Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;

  • Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.

Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers.

Circulaire CNAMTS - CIR no 150/2003 du 2 décembre 2003.
L’entreprise doit disposer, dans tous les établissements et sur les chantiers, d'hommes et de femmes en nombre adapté et bien répartis, capables d'intervenir immédiatement et efficacement après tout accident. Pour cela, ils doivent être capables de rechercher les risques persistants pour protéger, examiner la victime pour faire alerter et secourir. Promouvoir la prévention des risques professionnels. Ce thème est abordé tout au long de la formation au Sauvetage Secourisme du Travail. Il convient tout particulièrement de veiller à ce que les petites et moyennes entreprises puissent disposer de Sauveteurs Secouristes du Travail.